top of page

SOG : UN AUTEUR IVOIRIEN AFFIRME: « C’EST L’HOMME QUI DONNE UNE VALEUR AU DIPLÔME ». QU'EN PENSEZ-VOUS ?


Un auteur ivoirien affirme : « c’est l’homme qui donne une valeur au diplôme ». qu'en pensez-vous ?


Réflexion proposée par le Pr. BLEA Alban

 

Compréhension et reformulation

C’est par son travail et par sa personnalité que l’homme donne une valeur à son diplôme.

 

Problématique 

Le sujet pose le Problème de la légitimation du diplôme (la mise en valeur du diplôme).

 

Plan

Thèse : l’homme donne une valeur au diplôme

P1-Savoir-faire = compétence

P2-Être performant = Créativité – Initiative

P3-Savoir être.

 

Antithèse : Le diplôme se suffit en lui-même

P1-Parce qu’il a un contenu (formation).

P2-Parce qu’il confère un statut (emploi-titre)

P3-Parce qu’il fait objet de sollicitation.

 

Synthèse : En réalité, c’est le diplôme qui donne sa valeur à l’homme

P1-Parce qu’il est source de rayonnement et de prestige

P2-Il a une valeur matérielle à priori

P3-Il permet l’épanouissement.

 

Autre développement utile

 

Thèse : C’est l’homme qui donne une valeur au diplôme

Le diplôme n’est pas une garantie absolue de réussite professionnelle, il dépend aussi des compétences, des qualités et des motivations de celui qui le détient1.

Le diplôme n’est pas une fin en soi, il doit être complété par une formation continue, une expérience professionnelle, une ouverture culturelle et une adaptation aux évolutions du marché du travail.

Le diplôme n’est pas le seul critère d’évaluation des candidats à l’emploi, il peut être concurrencé par d’autres dispositifs comme la validation des acquis de l’expérience, les certifications professionnelles ou les labels de qualité.

Le diplôme n’est pas reconnu de la même manière selon les pays, les secteurs ou les employeurs, il peut être soumis à des procédures d’équivalence, de reconnaissance ou d’attestation qui varient selon les cas.

Le diplôme n’est pas neutre, il reflète aussi les choix personnels, les valeurs, les aspirations et les projets de celui qui le possède.

 

Antithèse : C’est le diplôme qui donne une valeur à l’homme

Le diplôme est un indicateur fiable du niveau de qualification, de connaissance et de compétence d’un individu, il atteste de sa capacité à exercer un métier ou une fonction.

Le diplôme est un facteur déterminant de l’insertion professionnelle, du salaire et de la mobilité d’un individu, il lui confère un avantage comparatif sur le marché du travail.

Le diplôme est un élément structurant du système éducatif, il organise les parcours de formation, les modalités d’évaluation et les débouchés professionnels selon des normes communes.

Le diplôme est un outil de régulation du marché du travail, il permet aux employeurs de sélectionner les candidats selon des critères objectifs et transparents.

Le diplôme est un symbole de reconnaissance sociale, il valorise le mérite, l’effort et la réussite d’un individu, il contribue à son estime de soi et à son identité professionnelle.

 

Synthèse : C’est l’interaction entre l’homme et le diplôme qui crée de la valeur

Il n’existe pas de relation univoque entre l’homme et le diplôme, mais plutôt une relation dynamique et complexe qui dépend du contexte, des opportunités et des stratégies de chacun.

L’homme et le diplôme sont tous deux porteurs de valeur, mais cette valeur n’est pas fixe ni universelle, elle peut évoluer au cours du temps, selon les situations ou les perspectives.

L’homme et le diplôme sont tous deux soumis à des exigences de qualité, de performance et d’innovation, ils doivent sans cesse se remettre en question, se former et se renouveler pour rester compétitifs.

L’homme et le diplôme sont tous deux insérés dans un système social, économique et culturel qui les influence et les régule, ils doivent respecter des règles communes tout en affirmant leur singularité.

L’homme et le diplôme sont tous deux sources de satisfaction personnelle et professionnelle, ils permettent de réaliser ses ambitions, d’exprimer ses talents et de contribuer à la société.

 

Exemples pratiques

-Un étudiant titulaire d’un master en droit peut donner plus ou moins de valeur à son diplôme selon qu’il décide de poursuivre en doctorat, de passer un concours administratif ou de créer son entreprise. Il peut aussi valoriser son diplôme en fonction de ses expériences associatives, bénévoles ou internationales.

-Un employeur peut donner plus ou moins de valeur à un diplôme selon qu’il recrute dans un secteur réglementé ou non, qu’il privilégie la théorie ou la pratique, qu’il recherche des profils généralistes ou spécialisés. Il peut aussi valoriser un diplôme en fonction de sa notoriété, de son contenu ou de son établissement d’origine.

-Un diplôme universitaire (DU) peut donner plus ou moins de valeur à un individu selon qu’il le suit en complément d’un diplôme national, qu’il le choisit pour se spécialiser ou se réorienter, qu’il le fait reconnaître par un employeur ou une branche professionnelle. Il peut aussi valoriser un individu en fonction de ses motivations, de ses compétences et de ses projets.



Excellence Académie est une structure spécialisée dans plusieurs domaines dont la formation :

*Pour la préparation des concours de :

-Magistrature ;

-ENA ;

-Greffe ;

-Personnel pénitentiaire ;

-Notaire ;

-Personnel de la protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse ;

-Avocature ;

-Police ;

-Et autres concours en ligne et en présentiel (Abidjan, Bouaké, Yamoussoukro, Daloa) ;

*Pour des formations professionnelles en :

-Droit ;

-Art oratoire ;

-Développement personnel ;

-Leadership chrétien ;

Par ailleurs, Excellence Académie dispose de plusieurs annales et autres documents de perfectionnement en vue de la préparation aux concours. Pour y accéder cliquez sur ce lien Boutique | Excellence Académie - Abidjan Côte d'Ivoire (exacademie.com).

Devenez membres d’Excellence Académie et inscrivez-vous pour bénéficier de nos services.

Pour nous joindre ou pour plus d’information, contactez-nous au 00225 0747439443 / 0173800072.

コメント


bottom of page