top of page

ABANDONS DE CREANCE

Ce sont des aides financières consenties par une entreprise à une autre avec laquelle elle est liée par des relations commerciales, financières ou de participation au capital.

Ces opérations à caractère extraordinaire visent à maintenir en activité l’entreprise débitrice ou à préserver les sources d’approvisionnement afin d’assurer la poursuite des relations avantageuses pour l’entreprise créancière.


L’abandon de créance est une charge hors activité ordinaire(HAO) pour l’entreprise qui le consent et un produit H.A.O pour l’entreprise bénéficiaire. Toutefois en considérant le caractère commercial ou financier de l’abandon de créances, son incidence peut être imputée sur les charges ou produits financiers.


La contrepartie d’un abandon de créance est :

-Soit une dette financière ou dette fournisseur ;

-Soit une créance liée à des participations ou créance client.

Les renonciations à des recettes ne peuvent être assimilées à des abandons de créances. Il s’agit notamment de prêts ou avances consenties sans intérêts, d’intérêts non réclamés, de la non-facturation de vente ou de services. En raison de l’absence de flux, ces renonciations n’entraînent aucune écriture comptable.

Opmerkingen


bottom of page