top of page

LA PRISE DE PAROLE EN PUBLIC

Objectif : emmener les étudiants à développer une bonne aisance lors de leurs présentations.

Chapitre introductif : POURQUOI UNE FORMATION SUR L’ART ORATOIRE

Parler, c’est exprimer (faire ressortir) sa pensée en articulant des mots en une langue quelconque.

Travailler sur la prise de parole est un choix judicieux pour nous et pour les aspirants à la formation car parler fait partie des rituels quotidien de l’homme, qu’il soit seul ou en groupe.

Que nous ayons à parler devant notre conjoint, notre enfant, un frère jusqu’au conférencier (peu importe le public et le titre), nous devons mettre en pratique un certain nombre de méthodes et d’outils pour atteindre notre but.

En effet selon DALE CARNEGIE dans COMMENT PARLER EN PUBLIC nous prenons la parole pour 4 grands buts : INFORMER, CONVAINCRE, DISTRAIRE, FAIRE AGIR.

Il est évident qu’il existe une panoplie de cours et de formations dans le domaine ; cependant, nos formations se veulent particulières.

La formation que dispense la structure « Boost your Mind » est basée sur des expériences vécues par les encadreurs et un dépouillement de diverses formations (séminaires, bouquins, webinaire, etc.).

Nous comptons donner à nos étudiants toutes les chances d’atteindre leur but ; ce qui serait pour eux un gain de cause et pour nous la satisfaction d’avoir rempli notre mission.

Les cours seront donnés sous forme de modules théoriques pour permettre aux étudiants d’avoir tous les outils nécessaires dans l’art de parler en public et des phases pratiques pour permettre à chacun d’appliquer ce qu’il a appris.

Parler c’est normal, savoir parler c’est un art !


Section 1 : GARDEZ EN VUE L’OBJECTIF

I. POURQUOI VOULEZ-VOUS SUIVRE UNE FORMATION EN ART ORATOIRE ?

Quoique les réponses qui sont données diffèrent légèrement les unes des autres, elles se résument en une seule phrase : « je veux m’exprimer aisément devant un public »

C’est l’objectif majeur ; que vous soyez élève, étudiants, professeur, avocat, président ou même mendiant, vous devrez au jour le jour être en contact avec quelqu’un d’autre que vous-même.

Alors si vous êtes là aujourd’hui c’est parce que vous avez besoin d’être outillés pour être un brillant orateur.

Ne vous inquiétez pas, votre cas n’est pas unique, personne ne naît un orateur passionné, on le devient avec une pratique constante de la prise de parole en public.


POURQUOI JE PRENDS LA PAROLE ?

Nous prenons généralement la parole pour quatre raisons généralement :

· Informer

· Convaincre

· Inciter à l’action

· Distraire

Peu importe ce que nous avons à dire, ceci s’inscrit dans l’une des catégories énumérées ci-dessus. C’est valable aussi bien pour le président de la république que vous la vendeuse au marché.


QUEL OBJECTIF JE VEUX ATTEINDRE ?

En nous référant aux différentes raisons pour lesquelles on prend la parole (cité plus haut), nous pouvons déduire que la prise de parole permet une interaction, un échange avec l’auditoire. L’orateur transmet le message et l’auditoire doit répondre en fonction du message reçu.

Par conséquent, l’objectif que vise l’orateur, c’est la réponse favorable de l’auditoire.


QUELLES SONT MES CRAINTES ?

De façon normale, naturelle, nous parlons.

Néanmoins, quand vient le moment de parler à une autre personne, nous sommes envahis par une vague d’émotions dont les raisons diffèrent les unes des autres.

En nous basant sur nos expériences personnelles, nous pouvons énumérer trois (03) sources de la crainte que nous ressentons quand nous devons parler en public :

· Public inconnu

Quand nous devons faire face à un public inconnu, nous avons peur :

§ Des regards

§ De nous tromper

§ Peur d’échouer

· Le sujet qu’on ne maitrise pas

Quand on doit plancher sur un sujet qu’on ne maitrise pas, alors on pense plus à deux choses :

§ Le risque de se tromper, de dire des faussetés

§ L’assurance d’échouer

· La présence de quelqu’un d’influent

Il est beaucoup remarqué chez les corps de métiers et en entreprise, quand un nouveau doit s’exprimer devant les doyens (dans le cas des soutenances aussi). Et cette crainte vient du fait que ceux qui nous écoutent :

§ Maitrisent déjà le sujet

§ Détecteront facilement nos failles

§ Nous intimident


Section 2 : SOUHAITEZ TOUJOURS REUSSIR


II. ENVISAGEZ LA REUSSITE DE VOTRE PRESTATION

Votre objectif c’est de vous exprimer aisément en public.

Rappelez-vous constamment de garder en vue l’objectif ; mais ici on parle d’objectif immédiat.


Quand vous devez vous tenir devant un public, l’objectif immédiat c’est de vous exprimer aisément ; c’est-à-dire que votre message doit être transmis clairement dans le fond (que le public vous comprenne) et dans la forme (votre attitude physique).

Alors à chaque fois que vous devez prendre la parole en public, envisagez chaque fois votre objectif atteint ; ne pensez qu’à la réussite, imaginez que vous avez fini votre prestation et que votre public a apprécié.



Courrez après les occasions pour vous exprimer

Il n’y a pas de miracles dans l’art de s’exprimer en public, que ce soit à l’improviste ou une conférence préparée.

Le seul miracle c’est la pratique constante ; parlez avec vos frères et sœurs, vos amis, votre conjoint, des inconnus rencontrés dans un véhicule (ouvrez la conversation).

Trouvez des occasions pour vous exprimer ; si vous n’en trouvez pas, créez des occasions pour partager votre opinion.

Prenez la parole dans votre église, votre famille, intégrez des clubs de lectures, des groupes de discussions, des groupes d’évangélisations.

Surtout souvenez-vous l’objectif N°1 c’est de vous exprimer aisément en public.


CHAPITRE 1 : LES OUTILS DE FORME POUR ETRE UN MAITRE DE SCENE

Section 1 : soignez votre présence

📷Lors de votre prestation en public le premier message que vous véhiculez c’est VOUS-MÊME.

En effet, la communication non verbale est toute aussi importante que le fond de votre message. (Voir à cet effet le guide art oratoire en annexe 1)

Ø Posture

Arrêtez-vous bien droit (les jambes parallèles au corps)

Ø Regard

Vous entraîner à communiquer vos émotions sans paroles. A l'aide du regard, des expressions du visage. Vous appuyer davantage sur votre communication non-verbale, sur le fait de ne pas communiquer uniquement avec des mots

Ø Gestuelle

Ayez une gestuelle haute (les mains au-dessus de la taille)

Ne pas croiser les bras

Ø Voix

1. Lire des textes à haute voix, pour vous habituer au son, aux modulations, au rythme de votre voix. Vous habituer à les lire un peu plus fort, à varier le volume, pour apprendre à parler plus fort sans que cela vous déconcentre

2. Faire des exercices simples de diction (on en trouve plein sur le net. Personnellement, j'aime bien : "Le fisc fixe exprès chaque taxe excessive liée exclusivement au luxe et à l'exquis"...)

4. Sentir et repérer votre respiration abdominale, allongé sur votre lit (c'est allongé qu'on la trouve le plus facilement). Essayer de respirer "avec le ventre" à différents moments de la vie de tous les jours

EXERCICE A FAIRE

1. Apprendre à articuler des mots en tenant un stylo dans la bouche

📷

2. Entretenir la famille sur un sujet au choix (en mettant en pratique les conditions de forme Posture-Regard-Gestuelle-Voix.

3. Préparer un sujet à développer pour la prochaine séance en 3 minute



Production exclusivement réservée par et pour la structure Boost Your Mind académy

M. BOA Jean Yves

Le fondateur

Comentarios


bottom of page