top of page

QUI REDOUTES TU ?

C’est moi, c’est moi qui vous console. Qui es-tu, pour avoir peur de l’homme mortel, et du fils de l’homme, pareil à l’herbe ? Et tu oublierais l’Eternel, qui y’a fait, qui a étendu les vieux et fondé la terre ! Et tu tremblerais incessamment tout le jour devant la colère de l’oppresseur, parce qu’il cherche à détruire ! Où donc est la colère de l’oppresseur ?



Parfois face aux difficultés on commet tous la même erreur, celle de douter de Dieu et de craindre l’adversité, de redouter le problème. Or cette parole écrite du Prophète Esaïe est la manifestation de la pensée de l’Eternel rappelant, dans son contexte aux fils d’Israël sous la domination de l’oppresseur que c’est vers Lui, Dieu et Éternel qu’ils doivent se retourner dans les moments de difficulté. Nous qui sommes héritiers de Dieu et cohéritier de Christ sommes concernés par ce cri de l’Eternel à l’endroit de Ses enfants qui doutent continuellement de sa force pour craindre l’ennemi et l’oppresseur. Comme Paul le disait, si Dieu est pour nous qui sera contre nous ? Qui osera toucher à l’un de nos cheveux ?

Nous sommes l’œuvre du Créateur de l’Univers qui nous a façonné avec des pierres précieuses d’une valeur incommensurable. C’est Lui Dieu, qui nous a couronné de Gloire et de magnificence et nous a donné la domination sur toutes les œuvres de ses mains et a tout mis sous nos pieds. Quelle est donc cette montagne qui peut se dresser devant nous ? Qui est cet oppresseur qui inspire tellement la crainte que nous devons le redouter au point de douter de Celui qui l’a créé ? Qui est ce Goliath qu’on ne peut vaincre au point d’oublier l’Eternel qui a créé les cieux et la terre ?

Voici ce que dit l’Eternel : « Quiconque se liguera contre toi, tombera sous ton pouvoir. Voici, j’ai créé l’ouvrier qui souffle le charbon au feu, et qui fabrique une arme par son travail, mais j’ai créé aussi le destructeur pour la briser. Toute arme forgée contre toi sera sans effet, et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, tu l’as condamneras » (Esaïe 54:15-17).


Tel est l’héritage du leader chrétien. Il marche avec assurance sans redouter l’adversité mais ayant une pleine et entière confiance en Celui qui l’a créé.


Notre prière est que tous les lecteurs de ce message n’oublient jamais l’héritage qu’ils ont reçu du Seigneur et qu’ainsi face à l’adversité nous puissions dire tous ensemble comme David « je marche contre toi au Nom de l’Eternel des armées ».


Dieu vous bénisse

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page