top of page

RECONNAÎTRE QUE NOUS NE SOMMES RIEN SANS DIEU

Exhortation du Pasteur PAUL WASHER

Je suis si fatigué de juste faire des choses. Si fatigué de voir ma vie chrétienne réduite à mes prestations et à ce que je fais. Jésus-Christ vient à moi, son joug est doux et son fardeau est léger.

Il me dit ceci : “Ce n’est pas ce que tu fais, car je puis utiliser une pierre pour faire les mêmes choses que tu fais et les faire même mieux que toi, mais le sceau que j’ai apposé sur toi, le décret et l’espérance, est que tu sois rendu conforme à mon image“. Voilà ce qu’Il désire et je veux être honnête avec vous aujourd’hui : Tous les problèmes, la majorité des problèmes de ta vie sont la conséquence de ce que tu n’es pas… De ton caractère… De ce que tu es comme personne ! Les disputes dans nos mariages viennent des colères toutes charnelles, parce que nous ne reflétons pas Jésus-Christ. Les problèmes entre frères, dans la vie, la destruction de notre conscience… Tout cela dérive du fait que nous ne mettons pas assez d’emphase sur Celui à qui appartient l’emphase c'est-à-dire DEVENIR COMME JESUS. Nous tous voulons FAIRE des choses, lorsqu’au contraire nous devrions ETRE quelque chose.

Maintenant, écoutez-moi ; Ceci pourrait peut-être irriter quelqu’un parmi vous : T’es-t-il jamais arrivé de te réveiller le matin et de passer du temps tranquillement, sentant la présence de Dieu ? Tu étudies ta Bible et il te semble que Dieu te parle. Puis, tu sors et témoigne à tous, tu as été obéissant.

Tout va dans le bon sens, tu te sens sur le toit du monde, tu as aimé ta femme, tu n’as pas donné des coups de pied au chat, tu as marché comme Dieu ! Et à la fin de la journée, tu es plein de joie ! Le jour suivant par contre, tu te lèves après avoir trop dormi, tu n’aurais pas dû regarder ce programme du soir précédent. Tu n’as pas étudié la Parole, tu n’as pas témoigné alors que tu en avais eu l’opportunité et tu te sens désolé. Sais-tu ce que c’est ? L’IDOLATRIE !

Tu es devenu la source de ta propre joie. Ta joie vient de toi et de ton travail continuel. Ma joie vient du travail que j’ai effectué pour mon Seigneur Jésus-Christ. Je veux être obéissant, témoigner et aimer ma femme. Il est juste que le Saint-Esprit me convainque quand je fais ce qui est bien ou mal. Mais le point est… La pauvreté en esprit est une chose merveilleuse parce que lorsque tu réalises cela… comme je le disais à de jeunes prédicateurs, pour prêcher, ils doivent avoir la puissance de Dieu dans leur vie. Maintenant je leur dis que pour lacer leurs chaussures, ils ont besoin d’avoir la puissance de Dieu dans leur vie. Sans la puissance de Dieu, tu ne pourrais même pas respirer !

Parfois je suis invité à la conférence sur la croissance de l’Eglise. Où ils parlent de toutes ces grandes choses qu’ils ont l’intention d’accomplir, alors je me lève et je dis : puis-je poser une question ?

“D’où vient chaque acte respiratoire ?“ De Dieu !

“D’où vient chaque battement de ton cœur ?“ De Dieu !

“Oh, vous tous pasteurs, prédicateurs, évangélistes et missionnaires qui vous préoccupez de tous ces grands plans, dites moi une chose, Vous ne pourriez même pas RESPIRER… Votre cœur ne pourrait même pas BATTRE, si ce n’était par la puissance de Dieu dans vos vies !“.

Si ce n’était par la mesure de grâce que j’ai dans ma vie, aujourd’hui je serai ici… devant vous ici, rien de plus que la pâle démonstration d’un homme égoïste et charnel. C’est tout ce que je ne serai jamais.

La question est que je suis dans la chair et que je ne suis pas en train de me confier dans la puissance de Dieu et la raison pour laquelle nous ne le faisons pas est que nous ne sommes pas pauvres en esprit.

Certains disent : “Je suis pauvre en esprit“. Combien pries-tu ? Combien es-tu contrit ? Combien te confies-tu dans la sagesse de Dieu révélée dans Sa Parole ?

La pauvreté en esprit… n’est-ce pas une chose merveilleuse ? Ecoutez-moi… N’est-ce pas merveilleux que tu n’aies pas à être quelqu’un de grand ? En vérité, ce que tu dois être c’est quelque chose d’abaissé, quelque chose de brisé et humble. Qui occupe la dernière place, laver les pieds, être timide et réservé en face de toute charge qui t’est proposée et ceci t’emmène à t’agenouiller. Tu dois réaliser que lorsque tu te réveilles le matin, tu ne peux aller ni à gauche, ni à droite sans la puissance de Dieu dans ta vie, parce qu’autrement tu t’effondrerais assurément. C’est cela le sens de la prière :“Ne nous expose pas à la tentation“. Cela signifie que nous sommes faibles et que nous avons un énorme besoin de la grâce.

« Heureux les pauvres en esprit car le Royaume des cieux est à eux ». Matthieu 5 :3.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page